Nice, 2° tour : le masque tombe

par Robert Injey

Dans une déclaration à la presse (Nice-Matin du mardi 16 juin) Jean-Marc Governatori, tête de liste de « Nice Écologique » et président de l’AEI, déclare « Si on réunit 20 % des suffrages, on peut demander à Christian Estrosi de nous confier la facette environnementale de Nice ».

À moins de dix jours du second tour le masque tombe…

Ce n’est pas la première fois que Jean-Marc Governatori cherche un « accord » avec Christian Estrosi. Déjà en 2015 entre les deux tours des Régionales, fort de ses 4 %, en contrepartie d’un soutien à Christian Estrosi, Jean- Marc Governatori se vantait d’avoir obtenu des promesses du candidat des Républicains et notamment la création d’un institut pour l’écologie et la qualité de vie en région PACA  (doté de 30 millions d’euros de budget sur le mandat), qu’il présiderait en cas de victoire. Peu au fait des réalités régionales, Jean-Marc Governatori ne savait pas qu’un tel institut existait déjà. 

Sans doute, tout aussi peu au fait des réalités municipales, Jean-Marc Governatori sait-il que prétendre se voir confier la gestion environnementale par Estrosi aura pour contrepartie d’assumer les choix du même Christian Estrosi ? C’est à dire, par exemple: l’extension de l’aéroport, la bétonisation de la plaine du Var, les projets coûteux comme le déménagement du Palais des congrès, la démolition du Théâtre de Nice… 

Jean-Marc Governatori tend la main à Christian Estrosi qui n’en demandait pas tant. Et cela avant même le second tour… C’est là la démonstration, s’il en était besoin, que Jean-Marc Governatori n’a jamais été un homme de gauche, que celles et ceux, d’EELV, qui se sont embarqués avec lui dans cette affaire, au grand désespoir de nombreux militants écologistes, l’ont fait pour des raisons d’opportunité sans être très regardant sur le Président d’AEI… 

Au passage notons que les candidats ou élus AEI ne sont pas très regardant sur leurs alliances:

A Vence, Miran se retrouve avec la maire LR

A Cagnes c’est l’alliance avec une divers droite

A Grasse, cerise sur le gâteau, au moment du vote pour désigner le maire,  l’élue AEI vote FN !

Pour le second tour à Nice les électrices et électeurs de gauche, celles et ceux qui ont voté pour Viva ! n’ont pas de choix. Face au maire sortant, obsédé par les politique sécuritaire, un candidat de l’extrême droite, et un pseudo candidat écologiste bien peu regardant sur l’éthique et qui rêve aujourd’hui de co-gérer avec Estrosi. 

Une chose est certaine sur les questions économiques et sociales Christian Estrosi et Jean-Marc Governatori c’est « Blanc bonnet, bonnet blanc » et pour les communistes le 28 juin, ce sera un vote blanc.

Il faut prendre conscience, dès aujourd’hui, qu’il n’y aura pas d’opposition de gauche au sein du conseil municipal, mais uniquement dans la rue et dans les mobilisations associatives et citoyennes !

Construire le monde d’après

Dès à présent nous nous projetons sur le monde d’après.

Hors de question pour nous d’un retour au monde d’avant au détriment de notre environnement écologique, de nos derniers droits sociaux et démocratiques sur fond d’un nouvel autoritarisme et d’une surveillance généralisée pour «maîtriser» la colère sociale qui est plus que jamais présente. 

La crise que nous venons de traverser, la crise sociale et la crise climatique plus que jamais présentes, nous montrent chaque fois que l’avenir de la planète et le progrès social ne pourront jamais être la somme des égoïsmes individuels. 

A Nice comme partout ailleurs l’avenir de la planète et le progrès social seront uniquement la somme des volontés à faire du commun.

Construire du commun c’est le défi qui est devant nous. C’est le grand défi du XXIème siècle. A Nice la dynamique engagée par Viva! est d’ores et déjà un acte fort qui va se poursuivre et nous en serons.  Et pour contribuer à construire du commun, nous relançons «Nice en commun», un espace de débat que nous voulons élargir, ouvert à toutes celles et tous ceux qui  veulent sortir notre société de l’impasse du capitalisme. 

Dès la rentrée nous mettrons en place des initiatives de débats.

18 juin 2020

PCF Nice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :